THIERRY MARIANI, UN A.E.T. OUVERT AUX B.R.I.C.S: C'EST AVEC LES PERSONNES ET NON AVEC LE PARTI (ET EVITANT LE "FAUX PROBLEME DE LA "SORTIE DE L'EURO")

Publié par CASTELMAURE

Union des droites. Thierry Mariani, l'ancien député LR de la onzième circonscription des Français de l’étranger (Russie, Asie, Océanie), n'exclut pas de se présenter à l’élection du prochain président des Républicains pour faire entendre sa voix. Thierry Mariani a donné un gros coup de pied dans la fourmilière, ce mardi 27 juin. L'ex-député LR de la onzième circonscription des Français de l’étranger, a donné une interview à l'hebdomadaire Minute où il a exprimé son point de vue sur les relations à tenir avec le FN.

Plus tard dans la journée, Thierry Mariani s'est confié à nouveau, mais cette fois-ci dans le journal L'Opinion. S'il exclut une alliance avec l'entité FN car "c’est une phrase taboue ; si on la prononce, on est mort en cinq minutes", il souhaite en revanche aller "au-delà des partis, quelles que soient les appartenances, voir avec qui on partage les mêmes valeurs". "Les gens qui sont au FN ne sont pas radioactifs. Il y a des gens qui sont tout à fait respectables et compatibles et d’autres qui ne le sont pas", a-t-il expliqué.

Pour allier le geste à la parole, Thierry Mariani a déclaré à L'Opinion "ne pas exclure" se présenter à l’élection du prochain président des Républicains, prévue à la fin de l'année 2017.