REPRESSION CONTRE LES OPPOSANTS AU "MARIAGE POUR TOUS": LES SPCIALISTES JOUENT LE CLIVAGE ANTI-"REAC" AVEC DIVERSION AU DETRIMENT DES SUJETS GENANTS COMME LES AFFAIRES OU L'AGGRAVATION DU CHOMAGE

Le Commissariat pour Tous

Selon nos informations, depuis minuit 50 ce lundi, 67 jeunes du Camping pour Tous (soutenu par la Manif pour Tous et le Printemps français) sont en garde à vue au commissariat de la rue de l’Évangile dans le XVIIIe arrondissement. Un avocat en contact avec eux dénonce déjà « une atteinte grave au droit de la défense dans le traitement des dossiers et l’information des avocats » du fait du regroupement des jeunes dans le même commissariat. En effet, l’information des avocats a parfois mis trois ou quatre heures alors que la loi impose qu’elle ait lieu au maximum 1h après la notification des droits. Il est reproché à ces jeunes un attroupement sur la voie publique après sommation (à proximité de l’Assemblée nationale) mais aucun trouble à la tranquillité publique, les campeurs étant silencieux. À l’heure où nous écrivons ces lignes, les jeunes gardent le moral : ils chantent la Marseillaise. Les policiers présents sur place n’en reviennent eux-même pas. « Je préfèrerais arrêter des racailles que d’arrêter des jeunes comme ça » a confié un agent à un avocat. « Nous, on les aime bien, nos petits terroristes », a blagué une policière tandis qu’un autre agent, les larmes aux yeux (véridique), confie : « On nous force à faire des trucs politiques, là, c’est pas notre boulot. » « Il s’agit d’une mesure disproportionnée, abusive et dissuasive qui a pour but de tuer dans l’œuf la contestation », commente de son côté l’avocat d’un jeune. Deux équipes de télévisions (BFM TV et LCP) doivent arriver d’un instant à l’autre.

On se rassemble devant le commissariat de la rue de l’Évangile pour exiger de nous faire arrêter, nous aussi ;

 

N'en déplaise à ceux qui semblent découvrir que le Gouvernement ne cèdera pas, je me permettrais simplement de rappeler que cela m'a toujours semblé une évidence et que l'explication en réside dans mon titre...aussi comprnedrez-vous que je ne me fatiguerai pas à rédiger un article, l'article d'Eric Martin à propos du "Camping pour Tous" ajouté à mes deux explications figurant dans le titre sur le clivage et la diversion devraient suffire à mes lecteurs et à leur réflexion.