GRAND CHELEM POUR LA DROITE DANS LE VAR, COMME DANS LES ALPES-MARITIMES TANDIS QUE LA GAUCHE L'EMPORTE DANS UNE SEULE CIRCONSCRIPTION DANS LE VAUCLUSE AVEC MOINS DE 45%

Tendance observée à la présidentielle confirmée

Dans ce département, Nicolas Sarkozy avait obtenu 62,64% des suffrages le 6 mai, les candidats de l'UMP ont remporté haut la main les quatre duels, dont trois face au FN. Dans les quatre triangulaires, où les résultats s'annonçaient plus serrés, l'UMP s'est également imposée. Les victoires ont été larges dans la 1er, 4e, 5e et 6e mais moins franches dans les circonscriptions où ont eu lieu des triangulaires, le FN terminant chaque fois en troisième position, les 2e, 3e, 7e et 8e.
.

 

Pourquoi le Var reste-t-il à droite ?

A chaque élection, la varois restent fidéles à la droite et particulièrement à l'UMP. Européennes, régionales, cantonales, présidentielle et législatives, le département reste fidèle. Les fondations ont été fortement construites et entretenues par les élus locaux Hubert Falco en tête, sur une terre où la population vieillit et où le tissus économique est formé essentiellement de petites et moyenns entrprises.   

 

Les électeurs varois vont-ils voter ?