LE FAIT QUE LE JEAN YVES LE GALLOU ET D'AUTRES AIENT OUBLIE LA SCISSION MEGRETISTE NE SIGNIFIE PAS QUE MARION MARECHAL SOIT EN PHASE AVEC JEAN MARIE LE PEN, UNE PREUVE

Publié par CASTELMAURE

OFFENSE - Invité de l'émission "Zemmour et Naulleau", le fondateur du Front national s'est permis une sortie dont il a le secret à l'égard de Marion Maréchal Le Pen, qui s'est retirée de la vie politique.

L'extrait est passé inaperçu, mais pourrait bien faire quelques remous, quelques jours après. Invité mercredi 21 juin de l'émission de Paris Première "Zemmour et Naulleau", un jour après avoir été refoulé à l'entrée du siège du Front national, Jean-Marie Le Pen s'est livré à un de ses exercices favoris : tacler son propre camp. S'il n'a pas épargné sa fille Marine Le Pen ("Elle a subi deux échecs cuisants compte tenu de ce qu'on attendait d'elle"), dont il a récemment appelé à la démission, c'est sa petite-fille qui a écopé de la critique la plus violente.

Invité à faire le bilan devant l'état du Front national, le "Menhir" n'a pas ménagé ses critiques. Puis il vient à parler de sa petite-fille, sans jamais la nommer, d'abord en évoquant l'exemple de cadres du Front national : "L'un d'entre eux a menacé de partir (il s'agit de Florian Philippot, qui a promis de mettre sa menace à exécution si le FN abandonne la question de la sortie de l'euro, ndlr), l'autre, qui était la plus populaire, s'est retirée, sans qu'on sache pourquoi."