MARION MARECHAL-LE PEN POSE ENFIN LA BONNE QUESTION CONCERNANT LES PERSONNES DEJA TITULAIRES DE LA NATIONALITE FRANCAISE: LE CRITERE COMPORTEMENTAL, DU MOINS CELA M'EN SEMBLE UNE ESQUISSE

La députée du Vaucluse, Marion Maréchal-LePen a prôné ce matin la déchéance de la nationalité française pour les deux ados partis faire le djihad en Syrie.

« Je crois que ce genre de comportement, si en tout cas ils ont la double nationalité, mérite une déchéance de la nationalité, je parle par principe général » a-t-elle déclaré. « Il sont, semble-t-il, des français de papier car je ne vois pas comment on peut aller se battre comme apprenti jihadiste et défendre les valeurs de la République française. C’est pour cela qu’on se bat contre l’acquisition automatique de la nationalité à 18 ans », a développé Marion Maréchal-LePen.